Soyez prêts, la télématique arrive bientôt

Telematics

Au cours des deux dernières années, le nombre des programmes de télématique a quadruplé et on estime actuellement à plus de 100 000 Ontariens qui ont contracté une assurance automobile télématique, selon Steve Livingstone, vice-président de Télématique. 

Le recours à la télématique est en évolution, tout comme les possibilités offertes dans ce domaine. À première vue, on a l’impression que la télématique fournit aux assureurs de meilleurs indicateurs du risque comparativement aux variables traditionnelles d’évaluation et de tarification, et qu’elle récompense les clients en leur proposant des rabais importants. En réalité, la télématique offre beaucoup plus.

« Nous avons maintenant la possibilité de changer la conversation au sujet de l’assurance automobile » affirme Steve. La technologie de la télématique offre un large éventail de données qui, si elles sont bien gérées, peuvent générer une valeur significative pour nos clients. 

Améliorer les connaissances sur le comportement

L’accès aux ressources de l’analytique et une meilleure compréhension de la psychologie des conducteurs permettent aux courtiers et aux assureurs d’influencer les comportements et d’engager des discussions sur les risques et la sécurité. Ces connaissances peuvent présenter des avantages pour les gens dans la mesure où les bonnes habitudes de conduite sont récompensées par de meilleures primes. En outre, les conducteurs reçoivent des commentaires et des observations bien précis qui leur permettent d’améliorer leur conduite.

Prévention des accidents

La possibilité de recueillir des données susceptibles d’être analysées en fonction des sinistres réels aide à mieux comprendre les causes sous-jacentes d’un accident. À mesure que les courtiers et les assureurs s’informent davantage sur les causes des accidents, ils peuvent ensemble collaborer de manière proactive pour les prévenir en engageant un dialogue ouvert sur des sujets comme la distraction au volant.

Tableau de bord personnalisé

Grâce aux données de la télématique, nous pouvons également fournir, outre l’information sur l’assurance, des données très utiles (voies de circulation, météo, etc.) et les communiquer aux clients par courriel ou par messages in-app. Le plus intéressant est peut-être la possibilité d’assistance en temps réel pendant l’accident. En effet, en cas d’accident, une notification intégrée est envoyée aux fournisseurs de services d’urgence et un soutien est prodigué en matière de règlement des sinistres. « Nous pouvons dorénavant partager l’information en temps réel et de manière beaucoup plus interactive » précise Steve.

La télématique est, à l’évidence, beaucoup plus qu’un simple ajout aux capacités de tarification et de production. La nouvelle technologie a le pouvoir de remanier le secteur de l’assurance automobile. Elle offre aux assureurs, aux courtiers et aux clients une valeur nouvelle et significative. 

Feuille de route de la télématique à la RSA

La RSA est impatiente de lancer son propre produit de télématique plus tard cette année. Grâce au soutien de nos courtiers, nous lancerons un système de télématique pour saisir des données et fournir des renseignements de manière conviviale.

Steve résume notre approche comme suit : « la télématique est la possibilité d’offrir davantage que de bonnes primes. C’est une plateforme qui permet à nos courtiers de consolider la relation avec le client et d’ajouter de la valeur à l’expérience. »