Résultats canadiens de la RSA pour l’exercice complet de 2019

Resultats RSA 2019

FAITS SAILLANTS DU GROUPE DE LA RSA

 
Dans l’ensemble, nous sommes heureux d’annoncer de bons résultats pour le Groupe de la RSA en 2019. Nos bénéfices sont en hausse, nos dividendes également, et le rendement des capitaux propres tangibles est très bon. Ces progrès découlent de l’amélioration de la souscription, ce qui a produit des bénéfices et un ratio combiné records pour l’année en cours.
 
Pour plus de renseignements, lisez le communiqué du Groupe de la RSA.
 
 

FAITS SAILLANTS DES RÉSULTATS CANADIENS

Au Canada, nous avons travaillé avec diligence pour obtenir des résultats solides, en nous adaptant avec succès aux conditions du marché et à un premier trimestre très difficile, affecté par les conditions météorologiques.
 
Nous avons pris plusieurs mesures qui commencent à se refléter dans nos ratios sinistres/primes, notamment l’ajustement de la tarification pour répondre aux besoins de tous les secteurs d’activité, la gestion efficace de la qualité de nos portefeuilles et l’amélioration de la précision de notre tarification.
 
En assurances des particuliers, nous avons constaté l’effet de nos mesures disciplinaires en matière de tarification et de souscription sur le portefeuille, ce qui a favorisé une amélioration du rendement. En assurance des entreprises, l’action que nous avons menée concernant l’assurance automobile commerciale a commencé à se traduire dans nos résultats.
 
  • Primes nettes émises (PNE) globales en hausse de 3 % pour atteindre 2 941 millions de dollars 
  • Bénéfice technique de 160 millions de dollars (en hausse de 117 millions de dollars par rapport à l’année précédente) 
  • Ratio d’exploitation combiné (REC) de 94,5 %, soit 3,9 points de pourcentage de moins que l’année précédente 
 

UNE ANNÉE DIFFICILE

L’ensemble du secteur a été touché par les conditions difficiles du marché en 2019. En fait, c’était la première fois que beaucoup de nos courtiers partenaires connaissaient un marché difficile. De plus, la combinaison du durcissement de la réglementation automobile, de la persistance de conditions climatiques extrêmes et de sinistres importants a eu des répercussions sur nos résultats, ce qui a déclenché un cycle de marché difficile au milieu de 2019.
 
Les tempêtes de vent et les inondations en janvier, la fonte des neiges en février et les tempêtes de pluie et de vent en mars ont eu des conséquences importantes sur l’ensemble du marché. Face à cette nouvelle norme de conditions météorologiques extrêmes, nous avons continué à nous adapter pour gérer de manière proactive l’effet de la météo sur nos activités. Même si les pertes dues aux événements catastrophiques ont été inférieures l’année dernière par rapport à 2018, ce fut une année plus perturbante du point de vue des sinistres. Nous vous remercions de votre collaboration étroite avec nous dans le but de permettre à vos clients de se remettre sur pied après ces moments difficiles.
 
Malgré ces revers, nous avons pu terminer l’année sur une note positive, avec un REC de 94,5 %, ce qui nous permettra de rester compétitifs dans un marché difficile et d’être un meilleur partenaire pour vous.
 
 

PRIORITÉ CONTINUE SUR LE PARTENARIAT

L’an dernier, nous avons fait progresser nos capacités de tarification et de production pour trouver les moyens d’atténuer l’instabilité des conditions météorologiques et de permettre à vos clients d’avoir un goût du risque plus important.Avec les grands bouleversements que nous avons observés sur le marché, le rôle d’un courtier est aujourd’hui plus important que jamais. Les courtiers qui travaillent en étroite collaboration avec leurs marchés pour comprendre le rendement des clients dans leur portefeuille seront bien informés de ce qui les attend. 
 
L’année écoulée a montré que lorsque nous nous concentrons et que nous travaillons ensemble, nous pouvons réaliser de grandes choses. En ce qui concerne les perspectives en 2020, nous demeurons déterminés à investir dans le réseau des courtiers et y apporter notre appui. J’aimerais personnellement vous remercier pour une nouvelle année de partenariat. Des moments comme celui-ci mettent à l’épreuve notre capacité à travailler avec nos courtiers partenaires et à aider les clients à se préparer au changement. 
 
 
 
Martin Thompson
Président-directeur général